Les sociétés monde, les nouveaux empires !

sociétés les éveillés

RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook
Google+
Google+
https://leseveilles.info/2016/07/04/societes-monde-nouveaux-empires/
LinkedIn

Les empires commerciaux

Les sociétés monde, ou transnationales deviennent de plus en plus puissantes, certaines sont plus puissantes que des États entiers ! Elles uniformisent les modes de consommations et décident des tendances mondiales. Retour sur ces nouveaux empires !

  

Les transnationales ne sont pas des sociétés nouvelles, malgré ce qu’on peut le penser. L’Église catholique peut être considérée comme la première organisation mondiale. Mais d’un point de vue capitalistique, c’est la VOC, couramment nommé compagnie néerlandaise des Indes orientales qui fut la première société de capitaux et qui plus est une multinationale. Cette société créée en 1602 fut la compagnie la plus prospère de son époque. Elle bénéficiait de pouvoir très important et constituait même un état dans l’état ! Cette dernière a permis aux Hollandais de connaître leur siècle d’or. Ce type de société à permis de chasser le féodalisme pour laisser place au capitalisme en Europe et dans une grande partie du monde.

 

À l’époque la VOC, permit aux provinces-unis d’obtenir un empire conséquent, puisque la compagnie était organisée en plusieurs pôles. Elle avait son siège à Amsterdam (région la plus puissante à l’époque) et un siège dans les Indes à Batavia (actuelle Jakarta). Cette compagnie s’occupait d’effectuer le commerce entre les différents comptoirs commerciaux qu’elle possédait en Inde, Chine et au Japon avec la métropole. La VOC effectuait aussi des échanges commerciaux intrarégionaux. Elle servait ainsi d’intermédiaire entre les factions qui ne commerçaient pas entre elles pour diverses raisons (guerre, embargo…). La compagnie disposa de deux monopoles, celui des épices fines (muscade, cannelle, clou de girofle…) et du commerce avec le Japon. Ces monopoles assurèrent à la compagnie une richesse incroyable. La valeur de l’action augmenta de plus de 410% de sa création à sa fin.

 

La compagnie s’administrait par elle même, même si elle était très liée à la métropole, elle avait le droit de financer des guerres pour son compte. La compagnie frappait ses propres pièces de monnaie et avait donc sa propre monnaie pour le commerce en Inde. Elle possédait aussi sa propre armée et sa propre marine. C’est grâce à la VOC que les provinces-unis récupérèrent les possessions portugaises en Inde. De plus c’est la compagnie qui finança des explorations, qui réalisait des alliances avec des tribus locales, pour en renverser d’autres. On se rend bien compte que la VOC n’était pas une société par actions ordinaires. Elle influençait directement le monde, que ce soit par ses monopoles, ses expansions territoriales et son rôle dans le paysage indien. Aujourd’hui les sociétés de capitaux ne peuvent théoriquement pas déclarer de guerre ou se créer un empire territorial, mais est-ce que nos transnationales ne sont pas toujours les mêmes ? N’ont-elles pas réellement la même importance ?

 

 

Les Transnationales ou sociétés de notre temps

De nos jours les multinationales ou transnationales sont omniprésentes dans le monde. Et ses sociétés sont toujours aussi puissantes, comme l’entreprise Ford qui est équivalente à la Norvège en terme de richesse ou la société Mitsubishi qui correspond à la Pologne. Les transnationales représentent 80% des échanges commerciaux dans le monde et la majeure partie des IDE (investissement direct à l’étranger). Si ces sociétés n’ont plus de volontés territoriales, elles sont cependant présentes dans les quatre coins du monde. C’est le cas de société comme Coca-Cola, Mc Donald…

 

Il est important de noter que ces transnationales ont uniformisé les modes de consommations et sont à l’origine des plus grands changements. La firme Mc Donald est en partie celle qui a permis l’élevage intensif tel que nous le connaissons. Alors que ces sociétés nous promettent des produits uniques ou personnalisables, il n’en est rien ! C’est le cas des voitures par exemple, vous pouvez dorénavant choisir votre couleur, vos options, même intégrer des détails personnalisés. Cependant le moteur, le châssis et toutes les caractéristiques qui font que votre voiture est une voiture ne changent pas. De nos jours on nous promet un choix, dans une série de référence de produits standardisés. Et ce n’est non pas la demande qui est à l’origine de ce fait, mais les offreurs qui ont évolué la façon de répondre à cette demande.

 

Une prise de conscience importante

Les pouvoirs diplomatiques des multinationales sont aussi importants que ceux d’un état, voir plus. Au-delà des lobbys ou du mécénat, ces organisations ont une réelle implication dans les conflits connus. C’est le cas du conflit malien, dans lequel la France n’a pas hésité à intenter une action. Mais cette action ne serait-elle pas totalement désintéressée ? En effet, si le conflit malien s’étendait jusqu’au nord du Niger, c’est Areva qui aurait eu de grosses difficultés à s’approvisionner en uranium. L’importance du nucléaire en France est si conséquente, que l’énergie française provient presque en totalité du nucléaire.

 

Ainsi les firmes transnationales deviennent des monopoles grâce aux fusions-acquisitions, et ce dans certains domaines clés, tels que Monsanto pour l’agriculture. Leurs empires ne sont pas aussi définis qu’à l’époque de la VOC, mais sont bien plus puissants. Il est donc important de ce poser les bonnes questions. Que voulons-nous pour notre avenir ? L’artisanat n’est-ce pas la solution d’avoir des produits uniques répondant réellement à nos besoins ?

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*